Réforme des retraites

 

La réforme des retraites :


Pour nous qui sommes déjà retraité, la seule modification

qui interviendra en 2017 :
 


TAUX DE COTISATION SALARIALE fixé actuellement
 
à 7,85% SERA PORTÉ à
10,55% sur une durée

de 10 ans soit une augmentation de 0,27% par an.


Réforme des retraites : J.O du 10 Novembre 2010


VOIR LA PAGE COMPTE-RENDU DE REUNIONS
 


LES RÈGIMES SPECIAUX NE SONT PAS TOUCHÉS

AVANT 2017.


Il est bon de rappeler le décret du 28 janvier 2010 qui a repoussé de 60 ans à 65 ans l'âge auquel 
les agents de la SNCF et de la RATP peuvent être mis à la retraite d'office.
 

Ce n'est pas un alignement des régimes de la RATP et de la SNCF avec ceux des salariés du privé, mais l'avancée est signifi­cative. Un décret publié au Journal officiel a repoussé de 60 ans à 65 ans l'âge auquel les agents de ces deux entreprises publiques peuvent être mis à la retraite d'office, par décision de leur employeur. Les personnels de la RATP et de la SNCF, qui ont suffisamment cotisé mais qui veulent avoir une pension plus avantageuse, pourront donc prolonger leur carrière jusqu'à leurs 65 ans, sans risquer d'être mis à la retraite avant par leur direction. Ce décret s'inscrit dans la politique d'abrogation de toutes les limites d'âge inférieures à 65 ans, qui existaient dans le secteur public. Reste qu'un écart demeure avec le privé. L'âge de la mise à la retraite d'office y a été reporté de 65 ans à 70 ans, dès 2009 pour la plupart des branches et en 2010 pour le solde. Encourager l'emploi des seniors reste un enjeu crucial en France, où en 2008 à peine 38,2 % des personnes âgées de 55 à 64 ans travaillaient